Rechercher dans ce blog

Chargement...

dimanche 23 janvier 2011

[Histoire] Origine de l'amalgame entre héraldique et noblesse



Encore aujourd'hui, l'idée saugrenue qui associe héraldique et noblesse a cours dans l'esprit de beaucoup de nos concitoyens. Cette croyance populaire ayant depuis longtemps été réfutée a maintes reprises, trouve son origine dans le décret du 19 juin 1790 qui aboli la noblesse héréditaire et les titres :

"la noblesse héréditaire est pour toujours abolie ; en conséquence, les titres de duc, de comte, de marquis, vidame, baron, chevalier, messire, écuyer, noble, et autres titres semblables ne seront pris par qui que ce soit, ni donnés a personne. Aucun français ne pourra prendre que le vrai nom de sa famille, ni avoir d'armoirie (...)"


Ce texte aura des conséquences désastreuses et irrémédiables pour l'héraldique puisqu'il aboutira à un autre décret de la Convention le 1er août 1793 :

"Dans huitaine a compté de la publication du présent décret, tous les parcs, jardins, enclos, maisons, édifices qui porteraient des armoiries seront confisqués au profit de la Nation"

Ce qui induit pernicieusement que les propriétaires de biens immobiliers qui portaient des armoiries durent les faire disparaître si ils voulaient conserver leur patrimoine ; entraînant une destruction massive de l'héraldique monumentale en France.

L'héraldique disparut alors peu à peu du quotidien des français, et aura du mal a retrouver une place dans les programmes d'étude universitaire jusqu'à récemment. Gageons que les armoiries retrouvent un regain d'intérêt parmis nos compatriotes et connaisse un nouvel engouement.

2 commentaires:

  1. Bonjour, j'ai ajouté votre blog en tête de la section "autres liens" de ma page héraldique http://cluaran.free.fr/mb/bib/her.html

    N'hésitez pas à mettre un lien en retour si vous le souhaitez :-)

    RépondreSupprimer
  2. eh oui, Alban, pas facile de retirer de la tête, cet amalgamme ... J'essaie depuis longtemps de sortir les armoiries de leur cadre, de les rendre vivantes, vous le savez bien ,par le biais de la sculpture notemment, mais au delà de l'amalgamme, le fait d'afficher des armoiries sur un linteau de porte par exemple est encore mal vu, voire qualifié par certains de prétentieux ... il y a encore beaucoup de travail à faire pour la remettre à sa place : dans la vie quotidienne !!!

    RépondreSupprimer